L’économie de postcroissance selon Niko Paech

Niko Paech, avec ses petites lunettes rondes et sa verve d’ancien rockeur, est un personnage sympathique. En tant qu’économiste, il fait pourtant figure d’ovni dans son pays, l’Allemagne, et même d’ « antéchrist » chez les Verts allemands, comme il le dit. Depuis plus de dix ans, ce professeur à l’Université d’Oldenburg, membre du conseil scientifique d’ATTAC, prône une réduction massive de la production industrielle et un retour aux 20 heures de travail hebdo. Et comme nos décroissants maison, il vit en conformité avec ses idées. Lire la suite